Bienvenue chez CENTURY 21 Immo'Villiers 17, Agence immobilière PARIS 75017

Si Villiers vous était conté, partie 2

Publiée le 15/10/2020

Bienvenue parmi nous voyageur du temps, nous sommes heureux de vous retrouver. Nous avions quitté l’Histoire aux portes du souvenir du château de Monceau, venez continuons un peu.

Si le 17ème arrondissement ne vit pas le jour en tant qu’entité administrative avant 1860, il serait injuste de lui dénier la richesse de tout ce dont il fut témoin. Peut-être entendrez-vous à l’angle d’une rue gratter la plume de Jacques-Bénigne Bossuet, homme d’église, évêque, prédicateur et écrivain français, particulièrement connu pour la beauté de ses oraisons funèbres. Résidant au château des Ternes, il y écrivit deux de ses plus célèbres : celle d’Henriette de France, fille d’Henri IV et veuve de Charles Ier d’Angleterre et celle d’Henriette d’Angleterre, Duchesse d’Orléans, belle-sœur de Louis XIV.

Peut-être mettrez-vous vos pieds sans le savoir dans les traces de Saint-Vincent de Paul, alors curé de la paroisse de Clichy en 1611, dont dépendait celle de Monceau. Peut-être sentirez-vous le picotement léger de la poudre sur le tracé du mur des Fermiers Généraux, le « mur murant Paris qui rend Paris murmurant » selon les mots de l’architecte Ledoux et dont l’une des barrières est encore visible dans le parc Monceau en la bâtisse de la Rotonde. Rotonde qui, si les pierres pouvaient parler, nous raconterait les assauts féroces des révolutionnaires du 12 juillet 1789. Ce mur, construit entre 1783 et 1787, sera long de 24 km et haut de 3,30 m.

Coupant la rue Legendre, la place du Général Catroux accueille un magnifique hôtel, aujourd’hui siège de la Banque de France. Cet hôtel a de quoi surprendre par son architecture extravagante. Construit entre 1878 et 1884 par l’architecte Jules Février, il est le fruit du baron Emile Gaillard, qui rêvait de répliquer l’aile droite du château de Blois. Pourquoi à droite plutôt qu’à gauche, nous direz-vous ? Peut-être doit on y voir une appétence politique particulière du baron, alors banquier et régent de la Banque de France ! En amateur d’art éclairé, en particulier de la Renaissance, le baron enrichie l’hôtel d’une collection aujourd’hui dispersée suite à la mort de son propriétaire. Devenu hôpital militaire avant d’être racheté  par la Banque de France, l’hôtel abrite Citéco, la Cité de l’économie et de la monnaie. S’il vous prenait l’envie d’aller le visite, attention à ne pas laisser traîner vos mains dans la salle des coffres. Bordée d’un fossé rempli d’eau, elle pourrait bien être le lieu de villégiature de quelques crocodiles, gardiens du trésor !

A nouveau, il nous faut nous séparer, tant de découvertes, tant de mémoires évoqués, c’est un peu vertigineux, n’est pas ? Mais revenez-nous à nouveau le mois prochain, pour finir notre périple ! Nous comptons sur vous !

 

 

 

Source : gallica.bnf.fr, parislenezenlair.fr, Wikipedia

Notre actualité

  • Paris 17e : votre agence immobilière CENTURY 21 ...
    L’offre de transports est un élément déterminant pour évaluer la valeur d’un bien immobilier. À Paris, tous les arrondissements ne sont pas également dotés en termes de transports et de solutions de mobilité. Le dix-septième fait partie des arrondissements gâtés de la capitale. Détails avec l’équipe de votre agence immobilière CENTURY 21 Immo'Villiers 17, 19 bis rue Legendre. [Lire la suite]
  • Agence immobilière 75017 : estimer et vendre votre ...
    Situé sur la rive droite de la Seine, le dix-septième est un arrondissement qui s'est réinventé, séduisant de plus en plus de jeunes et de familles. Zoom avec l’équipe de votre agence immobilière CENTURY 21 Immo'Villiers 17, 19 bis rue Legendre. [Lire la suite]